Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Automation Anywhere Automation 360

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Se préparer à installer Salle de contrôle sur Google Cloud Platform

  • Mis à jour le : 11/05/2020
    • Automation 360 v.x
    • Installer
    • Espace de travail RPA

Se préparer à installer Salle de contrôle sur Google Cloud Platform

Assurez-vous d’effectuer les étapes requises pour préparer les instances Google Cloud Platform pour l’installation de l’Salle de contrôle.

Procédure

  1. Configurez le groupe de sécurité réseau de tous les serveurs comme indiqué dans la liste suivante :
    • Nom : aarestrictedsecuritygroup
    • Taper : Entrée
    • Cibles : aarestrictedsecuritygroup
    • Filtres : Plages d’adresses IP : Liste des adesses IP fournies par l’équipe de sécurité informatique
    • Protocoles et ports : tous
    • Action : Autoriser
    • Priorité : 1 000
    • Réseau : par défaut
    Remarque : Dans le champ Plages d’adresses IP, saisissez toutes les adresses IP de toutes les marchines virtuelles (VM) dans l’environnement du cluster.
  2. Paramétrez l’équilibreur des charges F5 avec les configurations suivantes :
    • Sélectionnez standard comme option de type.
    • Saisissez 0.0.0.0/0 comme adresse source dans Hôte.
    • Saisissez l’IP F5-LB-Private comme adresse de destination/masque dans l’hôte.
    • Saisissez 80 comme Port et sélectionnez HTTP comme Port de service.
    • Cochez la case Notifier l’état à l’adresse virtuelle.
    • Activez l’état de l’équilibreur de charge.
      Pour utiliser le déchargement SSL avec l’équilibreur de charge F5, fournissez le certificat SSL au niveau de l’équilibreur de charge et configurez vos Salle de contrôle serveurs d’applications pour utiliser le mode HTTP uniquement.
      Recommendation : Votre équipe informatique doit configurer l’équilibreur de charge F5 avec l’Salle de contrôle.
  3. Paramétrez les pools et nœuds avec les configurations suivantes :
    1. Mettez à jour les propriétés du pool :
      • Choisissez une configuration de base.
      • Sélectionnez ICMP comme passerelle pour surveiller l’état de santé.
    2. Mettez à jour les options de membre du pool :
      • Choisissez la méthode tourniquet pour l’équilibrage de charge.
      • Désactivez l’activation du groupe prioritaire.
    3. Mettez à jour les propriétés du nœud :
      • Définissez l’état sur activé.
      • Sélectionnez les moniteurs de santé spécifiques au nœud.
      • Sélectionnez ICMP comme passerelle pour surveiller l’état de santé.
  4. Configurez le serveur Active Directory
    Vérifiez que toutes les machines virtuelles du cluster peuvent s’échanger des pings en utilisant des adresses IP privées.
  5. Connectez-vous via RDP à l’un des nœuds ou serveurs de Salle de contrôle et exécutez le programme d’installation de Salle de contrôle.
    La Vérification de la configuration requise pour l’installation vérifie que votre système dispose des configurations de base nécessaires pour Automation Anywhere. Reportez-vous à la rubrique Conditions préalables pour Automation 360 Sur site.

Étapes suivantes

Effectuer une installation personnalisée de Salle de contrôle sur Google Cloud Platform
Envoyer le commentaire