Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Automation Anywhere Automation 360

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Utilisation de l’action Exécuter une procédure stockée

  • Mis à jour le : 1/21/2021
    • Automation 360 v.x
    • Création
    • Espace de travail RPA

Utilisation de l’action Exécuter une procédure stockée

Les procédures stockées sont un ensemble d'instructions SQL créées et stockées dans la base de données. Ces instructions SQL peuvent s'avérer complexes et doivent parfois être exécutées plusieurs fois. Utilisez l’ Exécuter une procédure stockéeaction pour exécuter des procédures stockées existantes.

Note: Cetteaction ne fonctionnera pas sur des bases de données de type Microsoft Access ou SQLite.

Procedure

Pour automatiser une tâche d'exécution d'une procédure stockée, suivez ces étapes :

  1. Entrez le nom de la session que vous avez utilisé pour vous connecter au serveur de bases de données dans l'action Connecter.
    Vous n'avez pas à fournir les détails relatifs au serveur de base de données ici étant donné que vous les avez déjà associés au nom de session lors de l'utilisation de l'action Connecter.
  2. Entrez le nom de la procédure stockée.
  3. Optional: Cliquez sur Ajouter un paramètre pour configurer un paramètre d’entrée ou de sortie.
    Sélectionnez l'une des options de paramètre suivantes :
    Étapesde l’option
    Entrée Le paramètre est transmis durobot à la procédure stockée.
    • Nom : Entre le nom du paramètre de la procédure stockée.
      Note: Pour référencer un paramètre sans nom (par exemple, lors de la transmission d’une valeur depuis un autre robot), entrez le paramètre suivi du numéro d’index. Par exemple, le premier paramètre d’entrée est Input1.
    • Valeur (facultatif)  : Entrez une valeur ou sélectionnez une variable.
    • Type : Sélectionnez le type de données parmi les options suivantes :
      • BIGINT (nombre)
      • BINARY (valeur booléenne)
      • BIT (nombre)
      • CHAR (chaîne)
      • DATE (date et heure)

        Format pris en charge aaaa-mm-dd

      • DECIMAL (nombre)
      • DOUBLE (nombre)

        Choix par défaut pour les valeurs décimales.

      • FLOAT (nombre)
      • INTEGER (nombre)

        Utilise 4 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre -2 147 483 648 et 2 147 483 647.

      • LONGVARBINARY (valeur booléenne)
      • LONGVARCHAR (chaîne)
      • NUMERIC (nombre)
      • REAL (nombre)
      • SMALLINT (nombre)

        Utilise 2 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre -32 768 et 32 767.

      • TIME (date et heure)

        Format pris en charge hh :mm :ss

      • TIMESTAMP (date et heure)

        Format pris en charge aaaa-mm-dd hh :mm :ss.f, où f représente les fractions de secondes

      • TINYINT (nombre)

        Utilise 1 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre 0 et 255.

      • VARBINARY (valeur booléenne)
      • VARCHAR (chaîne)
    Par exemple, si vous exécutez l’exemple de fonction à partir de l’action Gérer la procédure stockée , configurez les deux paramètres de saisie et les valeurs suivants pour la fonction sum_of_two :
    • Paramètre 1 : num1, 5, TINYINT
    • Paramètre 2 : num2, 10, TINYINT
    Sortie Le paramètre est transmis de la procédure stockée au robot.
    • Nom : Entre le nom du paramètre de la procédure stockée.
      Note: Pour référencer un paramètre sans nom (par exemple, lors de la transmission d’une valeur depuis un autre robot), entrez le paramètre suivi du numéro d’index. Par exemple, le premier paramètre d’entrée est Input1.
    • Type : Sélectionnez le type de données parmi les options suivantes :
      • BIGINT (nombre)
      • BINARY (valeur booléenne)
      • BIT (nombre)
      • CHAR (chaîne)
      • DATE (date et heure)

        Format pris en charge aaaa-mm-dd

      • DECIMAL (nombre)
      • DOUBLE (nombre)

        Choix par défaut pour les valeurs décimales.

      • FLOAT (nombre)
      • INTEGER (nombre)

        Utilise 4 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre -2 147 483 648 et 2 147 483 647.

      • LONGVARBINARY (valeur booléenne)
      • LONGVARCHAR (chaîne)
      • NUMERIC (nombre)
      • REAL (nombre)
      • SMALLINT (nombre)

        Utilise 2 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre -32 768 et 32 767.

      • TIME (date et heure)

        Format pris en charge hh :mm :ss

      • TIMESTAMP (date et heure)

        Format pris en charge aaaa-mm-dd hh :mm :ss.f, où f représente les fractions de secondes

      • TINYINT (nombre)

        Utilise 1 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre 0 et 255.

      • VARBINARY (valeur booléenne)
      • VARCHAR (chaîne)

    Lorsque le robot s’exécute, l’action convertit le type de données de la base de données en un type de données pris en charge par Automation 360.

    Par exemple, si vous exécutez l’exemple de fonction sum_of_two à partir de l’action procédure Gérer la procédure stockée, configurez le paramètre de sortie : sum, TINYINT.

    Entrée/Sortie Le paramètre peut être utilisé en entrée et en sortie.
    • Nom : Entre le nom du paramètre de la procédure stockée.
      Note: Pour référencer un paramètre sans nom (par exemple, lors de la transmission d’une valeur depuis un autre robot), entrez le paramètre suivi du numéro d’index. Par exemple, le premier paramètre d’entrée est Input1.
    • Valeur (facultatif)  : Entrez une valeur ou sélectionnez une variable.
    • Type : Sélectionnez le type de données parmi les options suivantes :
      • BIGINT (nombre)
      • BINARY (valeur booléenne)
      • BIT (nombre)
      • CHAR (chaîne)
      • DATE (date et heure)

        Format pris en charge aaaa-mm-dd

      • DECIMAL (nombre)
      • DOUBLE (nombre)

        Choix par défaut pour les valeurs décimales.

      • FLOAT (nombre)
      • INTEGER (nombre)

        Utilise 4 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre -2 147 483 648 et 2 147 483 647.

      • LONGVARBINARY (valeur booléenne)
      • LONGVARCHAR (chaîne)
      • NUMERIC (nombre)
      • REAL (nombre)
      • SMALLINT (nombre)

        Utilise 2 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre -32 768 et 32 767.

      • TIME (date et heure)

        Format pris en charge hh :mm :ss

      • TIMESTAMP (date et heure)

        Format pris en charge aaaa-mm-dd hh :mm :ss.f, où f représente les fractions de secondes

      • TINYINT (nombre)

        Utilise 1 octets pour stocker un entier avec une valeur comprise entre 0 et 255.

      • VARBINARY (valeur booléenne)
      • VARCHAR (chaîne)
  4. Indiquez le nombre maximal d'enregistrements à extraire.
    Vous pouvez limiter les résultats de l'exécution.
  5. Optional: Entrez une valeur de délai d’expiration.
    Une fois le délai spécifié expiré, l'exécution de l'instruction s'arrête même si elle n'est pas terminée.
  6. Optional: Sélectionnez Exporter les données au format CSV pour enregistrer les données extraites.
    Note: L’option Exporter les données au format CSV ne prend pas en charge les base de données de type Oracle Database ou Serveur PostgreSQL. Utilisez les paramètres de sortie pour récupérer les valeurs.
    1. Sélectionnez le chemin du fichier à partir du dossier Mes robots, du périphérique local ou d'une variable de fichier existante.
    2. Sélectionnez l'une des options suivantes pour l’encodage du fichier CSV : ANSI, UNICODE, ou UTF8.

      Le type de codage par défaut est ANSI

    3. Indiquez si le fichier CSV doit être exporté avec ou sans les en-têtes de colonnes.

      avec en-têtes de colonne

      CustomerName Ville
      Manny Pittsburgh
      Kate Los Angeles
      John Boston

      Sans en-têtes de colonne

      Manny Pittsburgh
      Kate Los Angeles
      John Boston
    4. Si un fichier CSV portant le même nom existe déjà, indiquez s'il convient de le remplacer ou de lui ajouter les données.
  7. Optional: Sélectionnez une variable de dictionnaire pour contenir la sortie si la procédure stockée renvoie une valeur.
    Chaque nom de paramètre de sortie est une clé de dictionnaire qui contient la valeur de paramètre correspondante.
    Par exemple, si vous affectez la sortie de la fonction sum_of_two à $Output$, lorsque le robot appelle $Output{sum}$, la variable renvoie 15.
    Note: Si vous ne connaissez pas le nom du paramètre de sortie, utilisez la clé par défaut Sortie et ajoutez-y le numéro d’index du paramètre.
  8. Cliquez sur Enregistrer.
Envoyer le commentaire