Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Automation Anywhere Automation 360

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Création d'un certificat auto-signé avec une extension Autre nom de l'objet

  • Mis à jour le : 6/21/2019
    • Automation 360 v.x
    • Installer
    • IQ Bot

Création d'un certificat auto-signé avec une extension Autre nom de l'objet

Créez un certificat auto-signé avec une extension Autre nom de l'objet (Subject Alternative Name, SAN) lorsque vous souhaitez utiliser un certificat SSL pour plusieurs domaines.

  1. Créez un fichier nommé domain.cnf et ajoutez la configuration suivante selon vos besoins :

    [req]

    default_bits = 2048

    prompt = no

    default_md = sha256

    x509_extensions = v3_req

    distinguished_name = dn

    [dn]

    C = ES

    ST = MyState

    L = MyCity

    O = MyOrg

    emailAddress = email@mydomain.com (n'importe quelle adresse e-mail)

    CN = sss-laptop136.aaspl-brd.com (nom d'URL du FQDN CR)

    [v3_req]

    subjectAltName = @alt_names

    [alt_names]

    DNS.1 = sss-laptop136.aaspl-brd.com (nom d'URL FQDN CR)

    DNS.2 = sss-laptop151.aaspl-brd.com (nom FQDN de l'URL IQBOT)

  2. Téléchargez l'utilitaire Openssl.
  3. Créez le certificat soit sur Microsoft Windows, soit sur Linux :
    • Exécutez la commande suivante pour créer le certificat sur Microsoft Windows :
      openssl.exe req -new -x509 -newkey rsa:2048 -sha256 -nodes -keyout
      "D:\ssc\ssc\key.key" -days 3560 -out "D:\ssc\ssc\cert.crt" -config
      "D:\ssc\ssc\domain.cnf"
    • Exécutez la commande suivante pour créer le certificat sous Linux :

      openssl req -new -x509 -newkey rsa:2048 -sha256 -nodes -keyout /tmp/cert/key.key -days 3560
      -out /tmp/cert/cert.crt -config /tmp/cert/domain.cnf
  4. Créez le fichier .pfx à partir du fichier de certificat et de clé :
    • Exécutez la commande suivante pour créer le fichier .pfx à partir du fichier de certificat et de clé sous Microsoft Windows :

      openssl.exe pkcs12 -export -out "D:\ssc\ssc\sss-aspl.pfx" -inkey "D:\ssc\ssc\key.key"
      -in "D:\ssc\ssc\cert.crt"
    • Exécutez la commande suivante pour créer le fichier .pfx à partir du fichier de certificat et de clé sous Linux :

      openssl.exe pkcs12 -export -out /tmp/cert/sss-aspl.pfx -inkey /tmp/cert/key.key -in
      /tmp/cert/cert.crt"
  5. Importez le fichier .pfx dans Microsoft IIS.

    Utilisez le même fichier .pfx avec l'installation d'IQ Bot.

  6. Exécutez la commande suivante pour importer le certificat dans le magasin de clés Java :
    keytool.exe -import -alias dev -keystore "C:\Program Files
    (x86)\Java\jre1.8.0_91\lib\security\cacerts" -file "D:\cert\xyz.com.crt"

    Selon le type de système d'exploitation (32 bits ou 64 bits), le répertoire suivant peut être différent : C:\Program Files (x86)\Java\jre1.8.0_91\lib\Security\cacerts.

    Si le certificat n'est pas importé dans le keystore Java, la Control Room affiche le message d'erreur suivant : La vérification de la signature du validateur du chemin du certificat de sécurité Java a échoué.

  7. Accédez à %installation_dir%\Configurations et exécutez stopanduninstallallservices.bat en tant qu'administrateur.
  8. Accédez à %installation_dir%\Configurations et exécutez installandstartervices.bat en tant qu'administrateur.
  9. Importez le fichier cert.crt à la racine approuvée à l'aide de la console MMC (Microsoft Management Console).
Envoyer le commentaire