Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Version 11.3.2 Notes de publication

  • Mis à jour le : 3/16/2020
    • 11.3.x
    • Exploration
    • Enterprise
    • Notes de publication

Version 11.3.2 Notes de publication

Ces notes de publication décrivent les nouvelles fonctionnalités, les fonctionnalités modifiées, les fonctionnalités corrigées, les correctifs de sécurité, les fonctionnalités obsolètes et les limitations connues introduites dans Version 11.3.2 pour , Enterprise Control Room, Client Enterprise et Bot Insight.

Nouvelles fonctionnalités

Nouvelles fonctionnalités de la Enterprise Control Room
Fonctionnalité Description
Localisation de l'interface utilisateur de la Automation Anywhere Enterprise Control Room Un utilisateur de la Control Room peut changer la langue de l'interface utilisateur de l'application en sélectionnant l'anglais (États-Unis), le français, le japonais et le coréen dans la Control Room elle-même. Reportez-vous à la rubrique Aperçu de l'interface de la Enterprise Control Room.
Attribut de type mot de passe dans le coffre d'accréditation (Zendesk n° 48249, 49478, 52363, 62880, 65358, 84852, 100452, 138760, 138779, 141926, 178161) Lors de la création d'une information d'identification, vous pouvez désormais marquer un attribut spécifique en tant que type mot de passe pour vous assurer qu'une sélection d'attributs de type mot de passe ne peut être effectuée qu'à partir du champ de mot de passe dans les commandes prenant en charge les variables du Credential Vault de l'interface Client Enterprise. Cette fonctionnalité améliore la sécurité des variables d'information d'identification car les attributs de type mot de passe ne sont pas exposés et la valeur ne peut pas être imprimée dans une application en texte brut.
Remarque : Les utilisateurs existants du robot : doivent modifier leur définition des variables d'information d'identification pour utiliser cette fonctionnalité. Cependant, les robots ne nécessitent aucune modification.

Reportez-vous à la rubrique Création d'une information d'identification.

Découvrez automatiquement des domaines et des sites dans des environnements uniques ou multi-forêts pour la configuration d'Active Directory. Ajout de la prise en charge de la découverte automatique des domaines et des sites par la Enterprise Control Room lorsque l'administrateur configure ou met à jour l'authentification Active Directory. Reportez-vous à Configuration de la Enterprise Control Room pour Active Directory : mode auto, Configuration des paramètres Active Directory, Réinitialisation des informations d'identification de l'utilisateur LDAP.
Ajout de l'API pour obtenir la liste Activité planifiée dans la Enterprise Control Room Introduction de la prise en charge de l'API pour obtenir la liste Activité planifiée, également disponible à partir de la page Activité > planifiée de la Enterprise Control Room.
Possibilité de communiquer avec le mot de passe modifié de la base de données sans avoir à réinstaller la Enterprise Control Room (Zendesk n° 124537) Lorsque le mot de passe de la base de données est modifié, Automation Anywhere Enterprise peut désormais communiquer avec la base de données sans que vous ayez à réinstaller la Enterprise Control Room.
Transfert des entrées du journal d'audit vers le(s) serveur(s) Syslog distants (Zendesk n° 132247, 145180, 146118) Vous pouvez désormais configurer la Enterprise Control Room afin de transférer toutes les entrées du journal d'audit au format Syslog vers un serveur Syslog distant. Reportez-vous à la rubrique Configuration du service Syslog.
Accès basé sur les rôles permettant de générer une clé API pour l'authentification
  • Ajout d'un accès basé sur les rôles permettant de générer une clé d'API pour l'authentification. Reportez-vous à Autorisations de fonctionnalités attribuées à un rôle.
  • La validité de la clé d'API pour l'authentification est contrôlée à partir de la page Paramètres de la Enterprise Control Room. Reportez-vous à Paramètres de configuration.
  • Les utilisateurs de la Enterprise Control Room disposant des autorisations appropriées peuvent générer la clé API à partir de leur page de profil utilisateur. Reportez-vous à Gestion de profil.
Configurer les URL de rappel pour l'API de déploiement de robots afin d'envoyer le statut d'exécution du robot et sa sortie Les administrateurs de la Enterprise Control Room peuvent désormais configurer des URL de rappel pour l'API de déploiement de robots sur la page Paramètres de la Enterprise Control Room. Utilisez les URL de rappel pour envoyer le statut du robot : la réussite, l'échec et les raisons de l'échec une fois l'exécution du robot terminée. Reportez-vous à la rubrique ../control-room/administration/settings/configuration-settings.html#configsettings__call-back-url.
Variables de balise dans un robot pour la sortie de données Un paramètre basé sur une API pour le déploiement de robots a été introduit. Il permet au Créateur de robots : de baliser des variables dans un robot : pour la sortie de données.
Afficher les détails de la base de données installée La page des paramètres de la Enterprise Control Room affiche maintenant le type de base de données sélectionné et les détails correspondants. Consultez la section Enterprise Control Room Base de données.
Nouvelles fonctionnalités de la Client Enterprise
Fonctionnalité Description
Prise en charge de la reconnaissance des langues asiatiques à l’aide du moteur OCR ABBY Automation Anywhere Enterprise. (Zendesk # 137375) Automation Anywhere Enterprise Le moteur OCR ABBY est désormais capable de reconnaître les langues asiatiques telles que le coréen.
Attribut de type mot de passe dans les commandes prises en charge par le Credential Vault (Zendesk n° 48249, 49478,52363, 62880, 65358, 84852,100452, 138760, 138779, 141926, 178161)

Vous pouvez désormais veiller à ce que, lors de la création d'une information d'identification dans la Enterprise Control Room, seul un attribut de type mot de passe puisse être sélectionné dans un champ de mot de passe dans les commandes qui prennent en charge les variables du Credential Vault, en sélectionnant l'attribut C'est un mot de passe. Cette fonctionnalité améliore la sécurité des variables d'information d'identification car les attributs de type mot de passe ne sont pas exposés et leur valeur ne peut pas être imprimée dans une application en texte brut.

Reportez-vous à Variables d'informations d'identification.
Remplacer le navigateur par défaut et choisir le navigateur à utiliser (Zendesk n° 109820, 26502)

En utilisant l'option Remplacer le navigateur par défaut dans la commande Lancer le site Web, un développeur de robot : peut maintenant choisir le navigateur à utiliser et remplacer le paramètre de navigateur par défaut du système.

Les navigateurs pris en charge sont Google Chrome, Microsoft Internet Explorer et Microsoft Edge. Reportez-vous à la rubrique Commande Launch Website.

Extraire le contrôle de tableau personnalisé d'une application Flex La commande de clonage d'objet vous permet désormais d'extraire le contrôle de tableau personnalisé d'une application Flex spécifique et de l'exporter dans un fichier .CSV.
Activer et désactiver la génération de journaux Terminal Emulator Vous pouvez désormais activer et désactiver la génération de journaux de Terminal Emulator pour les terminaux mainframe utilisant la technologie avancée pendant l'exécution du robot : afin de capturer uniquement les journaux requis à partager pour l'analyse. Cela permet de préserver les informations sensibles des utilisateurs et ne capture pas le nom d'utilisateur et le mot de passe.
Prise en charge de la version 1.2 de SOAP dans la commande de service Web SOAP La commande de service Web SOAP prend désormais en charge SOAP version 1.2, qui utilise le type de contenu « application/soap + xml » et le jeu de caractères « utf-8 », en plus de SOAP version 1.1, qui utilise le type de contenu « text/xml ». Vous pouvez désormais spécifier la version SOAP à utiliser dans la commande de service Web SOAP pour appeler le service Web correspondant au lieu d'écrire un script JavaScript distinct pour appeler le même service Web.
Action améliorée de Méta robot avec l'application Web Outlook Vous pouvez maintenant capturer l'application Web Microsoft Outlook à l'aide d'un Méta robot et faire un Clic à l'aide de la logique de Méta robot.
Ajout d'écran à l'aide de Méta robot pour Microsoft Outlook 365 avec le navigateur IE La fonctionnalité Ajouter un écran à l'aide d'un Méta robot a été améliorée pour Microsoft Outlook 365 avec le navigateur Microsoft Internet Explorer.
Installation des fichiers pris en charge par le plug-in Flex dans un répertoire approuvé par Microsoft

Le plug-in Flex est désormais installé dans le répertoire Microsoft approuvé, c'est-à-dire le dossier d'installation du client au lieu de "C:\users\<username>\AutomationAnywhere\"

dans les fichiers suivants :
  • AAMainLoader.html
  • AAMainLoader.swf
  • swfobject.js
Possibilité de nettoyer régulièrement les journaux Terminal Emulator

Vous pouvez maintenant nettoyer le journal Terminal Emulator à des intervalles spécifiques pour optimiser l'espace disque. Par exemple, si vous établissez un intervalle de sept jours, les anciens fichiers journaux sont supprimés pendant le nettoyage.

Plages d’intervalle valides : 1 à 60 jours Valeur par défaut : 7 jours.

Authentification mutuelle à l'aide du serveur de proxy inverse Access Manager
  • Vous pouvez maintenant configurer un serveur proxy inverse Access Manager, par exemple IBM WebSEAL, entre le Client Enterprise et la Enterprise Control Room pour instaurer une communication sécurisée.
  • Le mécanisme d'authentification par certificat client est utilisé pour la première authentification du Client Enterprise .

    Reportez-vous à la rubrique Configuration du proxy inverse Access Manager.

Clonage d'objet à l'aide de l'agent distant pour Citrix

L'agent distant pour Citrix vous permet d'utiliser la commande Clonage d'objet afin de capturer des objets à partir des applications installées sur un environnement Citrix, même lorsque le Client Enterprise est installé en dehors de l'environnement Citrix. Reportez-vous à la rubrique Commande Clonage d'objet.

Nouvelles fonctionnalités de la Bot Insight
Fonctionnalité Description
Bot Insight Localisation

Bot Insight est désormais disponible dans les 14 langues suivantes :

Arabe, Chinois (Simplifié), Chinois (traditionnel), Néerlandais, Anglais, Français, Allemand, Italien, Japonais, Coréen, Polonais, Portugais (Brésil), Espagnol (Amérique latine) et Turc.

Bot Insight détecte automatiquement vos paramètres régionaux et, s'il trouve une correspondance, il traduit tous les éléments d'interface utilisateur dans la langue appropriée.

Tableau de bord CdE
  • Unités ajoutées comme mesure du retour sur investissement. Vous pouvez désormais calculer le retour sur investissement en fonction des transactions traitées par les robots.
    Remarque : Si vous effectuez une mise à niveau vers Version 11.3.2, vous devez exécuter les nouvelles tâches d'analyse et régénérer le tableau de bord CdE pour refléter les nouvelles modifications.
  • Ajout d'un lien rapide dans la section Informations métier pour que les consommateurs puissent consulter les tableaux de bord publiés correspondant à un robot. Ceci est très utile pour l’analyse des transactions traitées.
API Bot Insight
  • Les API v2 Bot Insight sont désormais disponibles pour les utilisateurs de la Control Room. Ces API sont rétrocompatibles. Vous pouvez utiliser les API Bot Insight pour pousser les données enregistrées par Bot Insight vers des applications tierces, par exemple Tableau, PowerBI, etc., ou les utiliser avec des robots pour qu'elles soient axées sur les données et ajouter plus de puissance aux règles métier.
  • Ajout des dates de début et de fin pour gagner en flexibilité à la récupération des données des API.

Fonctionnalités modifiées

Fonctionnalités modifiées du Enterprise Control Room
Fonctionnalité Description
Réparation de la Enterprise Control Room à l'aide du fichier de configuration Vous pouvez désormais Réparer une instance de la Enterprise Control Room à l'aide du fichier de configuration au lieu d'utiliser l'option du Panneau de configuration.
Capacité améliorée des questions de sécurité de la Control Room Pour aligner le comportement et la disponibilité des questions de sécurité sur la politique de sécurité de l'organisation, les améliorations suivantes sont disponibles :
  1. Maintenant, remplissez un texte CAPTCHA pour vous connecter à une instance Automation Anywhere Enterprise Control Room après trois tentatives incorrectes de réponse aux questions de sécurité. Reportez-vous à la rubrique Se connecter à la Enterprise Control Room hébergée en mode non Active Directory.
  2. Si vous avez géré les autorisations de paramètres, vous êtes autorisé à modifier la politique de sécurité mondiale dans l'onglet Control Room > Paramètres d'administration > E-mail. Reportez-vous à la rubrique Configuration des paramètres de notification par e-mail.
Les robots et les utilisateurs associés à une planification ne peuvent pas être supprimés Vous n'êtes pas autorisé à supprimer un robot :/utilisateur qui est répertorié dans une ou plusieurs planifications actives ou inactives. Vous devez d'abord supprimer la planification. Reportez-vous aux rubriques Supprimer des robots et des dossiers et Supprimer un utilisateur.
Vérifications minimales des besoins matériels pour l'installation d'Entreprise

Lors de l'installation de l'application Enterprise, le programme d'installation détecte maintenant si le système utilisé pour l'installation répond aux exigences matérielles minimales du processeur, de la RAM et libère de l'espace disque dur en plus du système d'exploitation minimum pris en charge. Si l'une des exigences n'est pas remplie, le programme d'installation avertit l'utilisateur avant de poursuivre l'installation.

Reportez-vous aux rubriques Installation de Enterprise Control Room en mode Personnalisé, Installation de Enterprise Control Room en mode Express, Conditions préalables pour le Enterprise Control Room.
Autorisations distinctes Afficher le rôle et Gérer le rôle (Zendesk n° 92994) Un administrateur de la Enterprise Control Room peut désormais octroyer à un utilisateur des autorisations distinctes Afficher les rôles et Gérer les rôles. Cela était auparavant régi par une seule autorisation Afficher et gérer les rôles.

La séparation des autorisations permet de réduire les erreurs lors de la validation de nombreux rôles.

Pour maintenir la compatibilité descendante, les utilisateurs existants de la Enterprise Control Room se voient affecter à la fois les autorisations d'affichage et de gestion des autorisations par défaut. Reportez-vous à la rubrique Autorisations de fonctionnalités attribuées à un rôle.
Configurer des URL de rappel pour l'API de déploiement des robots Un administrateur de la Enterprise Control Room peut désormais configurer des URL de rappel connues pour les API de déploiement de robots dans les paramètres de la Enterprise Control Room. Reportez-vous à la rubrique Paramètres de configuration.
API de la Enterprise Control Room activées pour l'authentification unique (Zendesk n° 115353, 132789, 138782) Vous pouvez désormais utiliser les API pour une Enterprise Control Room configurée dans un environnement à authentification unique (SSO).
Arrêter une tâche d'automatisation à distance à partir de la Enterprise Control Room (Zendesk n° 63566, 69928) Vous pouvez maintenant arrêter une tâche d'automatisation en cours d'exécution sur une machine Exécuteur de robots :, à distance depuis la Enterprise Control Room au lieu de vous connecter à la machine Exécuteur de robots :, même si les entrées sont interrompues ou en cas d'erreur ou pour afficher un message. Reportez-vous à Arrêt manuel d'une tâche.
Fichier wlm.properties installé automatiquement depuis le fichier de configuration de la Enterprise Control Room Le fichier wlm.properties est installé automatiquement lorsque vous exécutez le fichier de configuration du programme d'installation de la Enterprise Control Room. Il devait être placé manuellement dans le chemin de l'application dans Version 11.3.1.2. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Exemple de fichier de propriétés de gestion de la charge de travail.
Fonctionnalités modifiées du Client Enterprise
Fonctionnalité Description
Moteur OCR ABBYY par défaut Le moteur ABBYY Fine Reader Engine v12 est désormais installé avec le Client Enterprise Version 11.3.2 par défaut et ne nécessite aucune installation séparée. Reportez-vous à la rubrique Configuration d'ABBYY pour Automation Anywhere.
ABBYY est le moteur OCR par défaut pour le Client Enterprise.
Remarque : Lorsque vous effectuez une mise à niveau vers le Client Enterprise Version 11.3.2, les robots existants continuent à fonctionner avec le moteur OCR configuré. Pour utiliser ABBYY comme moteur OCR, vous devez modifier la configuration du robot.
Vue des journaux consolidés dans l'utilitaire de diagnostic Automation Anywhere Enterprise L'utilitaire de diagnostic Automation Anywhere montre les journaux utilisés pour l'analyse sous une forme consolidée dans le nouvel onglet Merged.log. Reportez-vous à la rubrique Dépannez les erreurs Client Enterprise avec l’utilitaire de diagnostic Automation Anywhere.
Modifier la valeur de la variable pour l'URI WSDL (Zendesk n° 69474) Dans la section Construire l'URI du service Web SOAP de la commande Service Web SOAP, lorsque vous utilisez une variable pour l'URI WSDL, vous êtes invité à saisir une valeur lors de la connexion. Si une valeur est déjà attribuée à la variable, vous avez la possibilité de la modifier.
Prise en charge d'Adobe Flex version 32 À partir de 11.3.2, Client Enterprise prend en charge le plug-in Flex version 32.
Téléchargement de pièces jointes dans la commande Automatisation des e-mails Dans la commande Automatisation des e-mails avec l'option Obtenir tous les messages, vous pouvez maintenant télécharger les pièces jointes dont le nom de fichier est en coréen.
Connexion automatique pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas en anglais (Zendesk n° 145010, 156665, 159152)

La connexion automatique au Client Enterprise fonctionne maintenant, même lorsque le système d'exploitation n'est pas en anglais.

La commande Compresser les fichiers compresse les fichiers d'un dossier (Zendesk n° 133434)
  • Si vous effectuez une mise à niveau à partir de l'une des versions 11.x précédentes vers la version Version 11.3.2, notez que la commande Compresser les fichiers compresse maintenant les fichiers directement sans inclure le dossier spécifié dans le contenu du fichier zippé, même si vous incluez une barre oblique inverse à la fin du chemin du dossier dans le champ Spécifier les fichiers à compresser et que vous spécifiez le Type de fichier.
  • Le comportement de la commande Compresser les fichiers avec une valeur non vide de Type de fichier (filtrer) correspond au comportement de la commande Compresser les fichiers avec une valeur vide pour le Type de fichier (filtrer). Reportez-vous à la rubrique Commande Fichier et dossier.
Option de technologie avancée pour les terminaux ANSI et VT100 Vous pouvez désormais utiliser l'option Technologie avancée pour ANSI et VT100.

Voici les options de comportement modifiées pour le terminal ANSI et VT100 lorsqu'il est utilisé avec l'option Technologie avancée :

  • L'option KEY-HOME place le curseur immédiatement après l'invite du terminal.
  • L'option KEY_BACKTAB effectue Maj + Tab.
  • L'option KEY_PGRIGHT effectue un déplacement de page vers le haut.
  • L'option KEY_PGLEFT effectue un déplacement de page vers le bas.
Fonctionnalités modifiées du Bot Insight
Fonctionnalité Description
Sécurité Les mots de passe pour les comptes de développement et de production sous Zoomdata sont maintenant générés et stockés de façon aléatoire dans la base de données Bot Insight au lieu des fichiers de propriétés. Cela fournit une couche supplémentaire de sécurité pour accéder directement aux tableaux de bord à partir de Zoomdata.
Score d’échec des robots Les formules mises à jour pour calculer le score d’échec des robots sont :

Failure Score = 0.3*(28 * ln(max(cpu) + 1) - 43) + 0.5*(33 * ln(max(memory) + 1) - 53) + 0.2*(25 * ln(max(hdd) + 1) - 43)

(ln → log to base e)

Fonctionnalités corrigées

Fonctionnalités corrigées de la Enterprise Control Room
Identifiant de ticket Zendesk Description
170634 Lorsque vous installez la Enterprise Control Room avec la base de données Oracle, vous pouvez utiliser le champ Serveur de base de données pour saisir l’adresse IP.
125043,215967 L’ajout manuel d’un utilisateur de connexion au service n’est plus requis car l’installation de la Enterprise Control Room ajoute automatiquement l’utilisateur à la politique de sécurité locale.
180036 Pour les déploiements RDP, l'entrée de session Exécuteur de robots : est désormais consignée correctement dans le journal d'audit de la Enterprise Control Room lorsque le déploiement des robots est planifié sur différentes machines simultanément.
168965, 175818, 192188 BLM : l'importation de tâches avec une autorisation limitée uniquement au dossier Mes tâches, mais ensuite autorisée pour un sous-dossier n'est pas appliquée aux robots importés par le dossier ni aux sous-dossiers.
137652, 145368, 150676, 153746, 154429 Vous pouvez maintenant utiliser le symbole « & » (ampersand) afin de définir la chaîne de mot de passe pour l'authentification SQL. De plus, vous pouvez désormais faire passer votre souris sur les champs de mot de passe et de nom d'utilisateur afin de voir l'info-bulle affichant les caractères autorisés pour la chaîne de mot de passe tout au long de l'installation.
153088, 153633 La Enterprise Control Room s'assure désormais que la session RDP fonctionne sans interruption, même dans les scénarios de connectivité réseau faible.
132546 Une demande de suppression d'utilisateur n'échoue pas lors de l'utilisation de l'API de gestion des utilisateurs de Swagger en raison d'une apostrophe unique supplémentaire (') qui a été ajoutée à l'URL de la Enterprise Control Room.
-- Un utilisateur de la Control Room qui déploie ou planifie une tâche ne reçoit pas de notification d'échec de la tâche lorsque l'option Un Robot de tâches cesse de s'exécuter en raison d'un échec, à l'utilisateur qui l'a démarrée ou planifiée n'est pas sélectionnée par l'administrateur de la Control Room sur la page Administration Paramètres Paramètres d’e-mail.
173083

Les fichiers de package qui sont créés après l'utilisation d'Exporter dans la Gestion du cycle de vie des robots sont supprimés automatiquement du référentiel de serveur de la Enterprise Control Room après une période de temps donnée.

144661 Vous ne rencontrez plus d'erreurs concernant la corruption des packages exportés et vous pouvez désormais importer des robots avec succès à l'aide de la Gestion du cycle de vie des robots (BLM).
136103 Les utilisateurs ayant des rôles spécifiques ne rencontrent plus de problème lors de l'ouverture du gestionnaire de référentiel dans la Enterprise Control Room. Ils peuvent désormais télécharger des fichiers à partir du Client Enterprise Automation Anywhere pour le dossier Mes documents.
124197, 126944 L'utilisateur administrateur est désormais en mesure de vérifier l'identifiant de messagerie modifié à l'aide du lien de vérification et il peut se connecter à la Enterprise Control Room avec succès.
130130, 143626, 156570 Vous pouvez maintenant remplacer la licence de Exécuteur de robots : par Créateur de robots : avec succès sans aucune erreur.
132437 Vous pouvez maintenant importer avec succès un package avec de nombreux robots sans aucune erreur.
117268, 119048, 130838, 133760, 133906, 136035, 156272 Dans la mesure où le package d'installation ne crée plus de fichier à double extension dans le dossier temporaire, l'utilisateur peut maintenant installer la Enterprise Control Room avec un logiciel anti-virus installé dans le système.
157390 Lors de l'importation de robots à l'aide d'un package dans la Gestion du cycle de vie des robots (BLM), le système n'affiche plus d'erreur et importe le package avec succès.
105418 Lorsque vous planifiez un robot : sans spécifier de date de fin, Afficher l'activité montre désormais une entrée vierge au lieu d'une entrée non pertinente.
--

La fonctionnalité Gestion de la charge de travail est maintenant en mesure de traiter avec succès tous les éléments de travail du pool de périphériques.

Si le pool de périphériques contient plus de deux périphériques et si un élément de travail ne parvient pas à être traité sur un périphérique, il n'affecte plus les éléments de travail des autres périphériques du pool.

-- Après l'installation de la Enterprise Control Room et lors de sa première configuration, le système génère maintenant avec succès la clé du Credential Vault en vous permettant d'enregistrer la clé principale en modes Express et Manuel.
94985 Lorsque le système communique avec le serveur Active Directory à l'aide du protocole LDAP, le système empêche maintenant tout accès non autorisé en authentifiant l'entrée correctement côté serveur.
-- Lors de l'exportation de planifications dans la Gestion des planifications, la liste indique maintenant le type récurrent sous la forme « Une fois » lorsqu'il est planifié de la sorte.
-- Lors de la création d'un utilisateur dans la Gestion des utilisateurs, le nom de domaine des noms d'utilisateur autorise désormais le « - » (trait d'union) et plusieurs sous-domaines à l'aide d'API.
-- La mise à niveau vers la Enterprise Control Room Version 11.3.2 depuis Version 11.3.1, Version 11.3.1.1, ou Version 11.3.1.2 est désormais prise en charge avec une base de données SQL Server existante pour votre référentiel de métadonnées de tableau de bord.
157137, 161041, 164817, 178744

Si vous avez des autorisations d'importation mais pas des autorisations de téléchargement pour les Robot de tâchess, vous voyez le message d'erreur correct suivant lors de l'importation d'un package à partir de la Enterprise Control Room :

Impossible d'importer les robots. Pas d'autorisation de chargement.
--

Un utilisateur de la Enterprise Control Room avec des autorisations appropriées peut supprimer des utilisateurs une fois que les planifications associées à ces utilisateurs ont été désactivées sur la page Activité.

-- Pendant l'installation de la Enterprise Control Room, le Nom de base de la base de données Bot Insight dans le résumé de l'installation n'est pas mis à jour avec les informations fournies par l'utilisateur.
-- Sur la page Activité, le type de récurrence indiqué est incorrect pour les planifications à venir.
-- Lorsque l'option Se répète chaque est activée dans l'onglet Planification + Périphériques, la valeur Prochaine occurrence apparaît de façon incorrecte sur la page Activité planifiée.
-- Dans le cadre de la gestion de la charge de travail, lorsqu'une file d'attente est prioritaire après le traitement de certains éléments de travail, elle s'arrête, puis commence à traiter les éléments de travail restants.
-- Le déploiement de robots pour la gestion de la charge de travail prend une minute supplémentaire, à partir du temps de déclenchement fixé pour une tâche par lots.
-- Un utilisateur doit placer manuellement le fichier wlm.properties pour mettre à jour la durée wlm.automation.trigger.interval dans le dossier C:\Program Files\Automation Anywhere\Enterprise\config au lieu de l'installer automatiquement lors de l'exécution de la configuration de la Enterprise Control Room.
-- Maintenant, le système affiche un message approprié lorsqu'un utilisateur sans autorisations de téléchargement tente d'importer des robots.
130115 Le résumé de l'installation d' Enterprise Control Room Version 11.3.1 affiche maintenant le nom d'hôte correct sous la section Détails de base de données AAE au lieu de « local ».
124069, 145898, 165193 Le compte d'utilisateur utilisé pour exécuter les services se voit attribuer automatiquement les autorisations « Se connecter en tant que service » dans le cadre de la politique de sécurité locale pendant l'installation.
145320, 150524, 153729 Après la mise à niveau de la Enterprise Control Room dans une configuration en cluster vers la version Version 11.3.2, les nœuds se synchronisent automatiquement lorsqu'une interruption de réseau se produit sans redémarrer les services AAE.
179081, 185313 Certains des widgets des tableaux de bord de la Enterprise Control Room qui n'affichaient pas de données mais indiquaient l'erreur :
Une erreur s'est produite lors de la lecture des données. Échec de préparation de la demande de lecture des données. ORA-00907 : parenthèse droite manquante
montre maintenant les données requises.
110730

Une option de configuration est fournie s'il y a un retard dans le déploiement du robot lorsque ce dernier est situé dans un référentiel partagé. L'option de configuration définit la valeur de la propriété notify.users.method.choice dans le fichier ...\Automation Anywhere\Enterprise\config\deployment.properties sur 2.

Fonctionnalités corrigées de la Client Enterprise
Identifiant de ticket Zendesk Description
153287, 165000, 170408 Les Robot de tâchess exécutés à l'aide de déclencheurs fonctionnent correctement après avoir activé l'option de file d'attente de tâches dans le fichier Paramètres Automation Anywhere.
--

Les entrées d'audit en double et non valides pour les échecs de tâches présentant le statut Inconnu ne sont pas créées dans la piste d'audit de la Enterprise Control Room lorsque ces tâches contiennent la commande Redémarrage du système.

158691, 171451 Lors de l'exécution de la logique du Méta robot configurée pour un formulaire Oracle, vous pouvez maintenant continuer à exécuter le robot en ajoutant les séquences de touches [TAB]/[Entrée] dans la ligne logique précédente sans avoir à mettre fin au robot manuellement ni à attendre que l'application réponde.
137566 Il est désormais possible de lire la logique du Méta robot qui est créée pour une application de formulaire Oracle intégrée à Microsoft Internet Explorer dans l'objet/la balise d'applet.
82209, 108373, 109466, 143338, 152074, 162849, 170100 Dans l'Intégration PDF, la commande Extraire le texte extrait désormais le contenu d'un fichier PDF dans un format structuré avec une perte de données minimale.
Remarque : Reportez-vous à la section Limitations connues du client.
Le Client Enterprise valide maintenant le certificat de serveur non seulement lors de la connexion à la Enterprise Control Room, mais également pendant toutes les demandes du client à la Enterprise Control Room.
147850 L'option Démarrer la session XML de la commande Intégration XML n'affiche plus d'erreur avec les documents XML. Vous pouvez maintenant démarrer une session XML avec les documents XML qui incluent le DTD.
47608, 79846, 84453, 87003, 94296, 110499, 112470, 112665, 127302, 130909, 142118, 149680, 154018, 155913, 158753, 159341, 160083, 164127 AAProxyServer.exe n'implique plus une utilisation élevée du processeur. Maintenant, une fois l'exécution de la tâche terminée, l'utilisation du processeur diminue.
-- L'application Web s'ouvre maintenant avec le format de tableau correct et affiche toutes les informations disponibles qui vous permettent d'effectuer des actions dans les fenêtres contextuelles (fenêtres enfant).
103935 Lors du déploiement d'un robot : en utilisant la fonctionnalité Connexion automatique dans Horizon VDI, le lecteur ne ferme plus la session, mais se déconnecte à la fin de la tâche.
126295, 162622 L'interface utilisateur de la Commande de charge de travail avec le système d'exploitation japonais est maintenant corrigée. Vous pouvez désormais ajouter et enregistrer la commande Charge de travail avec succès.
158505 Lorsqu'une tâche de faible priorité est exécutée en mode de répétition et qu'entre-temps une tâche de priorité élevée devient prioritaire, après son achèvement, le délai de répétition de la tâche de faible priorité reprend à partir du point où elle avait été suspendue et non à partir du début.
106840 La commande Obtenir tous les messages de Automatisation des e-mails extrait désormais avec succès tous les e-mails avec leurs pièces jointes.
131235 Vous pouvez maintenant voir les paramètres de données brutes dans la commande Service Web SOAP après la migration du robot à partir de la version 10.5.
131522 Vous pouvez maintenant lancer un Robot de tâches en mode administrateur à partir de la Enterprise Control Room.
132900 Dans la commande Boucle While avec l'option Propriétés de l'objet, après avoir modifié l'État de la boucle vous pouvez maintenant enregistrer les modifications dans la fenêtre Propriétés de l'objet de boucle While.
78260 La commande Clonage d'objet capture désormais correctement le titre de la fenêtre de l'application Flex et son contenu, même si le titre change (sensible à la casse) à partir de la fenêtre du navigateur.
125449 Quand vous éditez une logique DLL de Méta robot, le titre de la fenêtre de la fonction dans la fenêtre contextuelle de la DLL affiche désormais le nom de la fonction correspondante.
118306 Vous pouvez maintenant installer un plug-in Google Chrome à l'aide de l'une des quatre méthodes. L'erreur « CRX_VERSION_NUMBER_INVALID » ne s'affiche plus.
101757 La commande Reconnaissance optique avec l'option Capturer une image en utilisant le chemin et en utilisant le moteur TOCR n'affiche aucune erreur indiquant que le fichier est utilisé par un autre processus. L'image est capturée et affichée comme prévu.
94136 L'option Trouver des liens brisés de la commande Enregistreur Web fonctionne comme prévu pour tous les sites Web et n'affiche pas « Erreur d'exécution ».
81503, 119097 Une tâche automatisée utilisant une commande Séquence de touches pour lire les valeurs d'une feuille de calcul Microsoft Excel et écrire dans une application Microsoft Windows par l'intermédiaire de variables fonctionne désormais comme prévu.

175925, 188292

Dans la commande Terminal Emulator > Technologie avancée, les touches de fonction KEY_PGUP et KEY_PGDOWN pour les types de terminal TN3270 et TN5250 ne génèrent plus d'erreur après avoir ignoré la ligne de code.

Fonctionnalités corrigées de la Bot Insight
Identifiant de ticket Zendesk Description
208587, 213338

Le champ de mot de passe n’est plus chiffré et enregistré dans le fichier scheduler.properties.

Les mots de passe sont traités comme du texte brut, pour éviter les problèmes d’authentification lors de la création de tableaux dans la base de données du planificateur.

132975, 136412, 136417 Les tableaux de bord ont maintenant un rendu correct lorsque vous redémarrez les services Bot Insight et Enterprise Control Room, et que vous actualisez la Enterprise Control Room après une nouvelle installation de la Enterprise Control Room.
-- La précision numérique jusqu'à deux décimales a été corrigée.

Correctifs de sécurité

Correctifs de sécurité de la Enterprise Control Room
Identifiant de ticket Zendesk Description
95091

Enterprise Control Room utilise PostgreSQL pour la gestion de base de données. La base de données s'exécute localement sur le même serveur que l'application Web. Pour vous connecter à PostgreSQL via Sprint, utilisez un compte à autorisations élevées.

Résolution : Fournissez à Spring un compte créé spécifiquement pour PostgreSQL avec les autorisations appropriées.

94985 La Enterprise Control Room communique avec un serveur Active Directory (AD) en envoyant des requêtes dynamiques à l'aide du protocole LDAP (Lightweight Directory Access Protocol). Les requêtes dynamiques spécifiques peuvent utiliser des techniques de concaténation de chaînes faibles.
Résolution : Validez l'entrée du côté serveur au lieu du côté client en mettant en œuvre un mécanisme de vérification d'entrée rigoureux qui effectue la validation suivante :
  • Type de données (nombre, chaîne, etc.).

  • Taille de l'entrée (une plage de nombres, la longueur de la chaîne, etc.).

  • Validité des caractères (de 0 à 9, de A à Z, de a à z, etc.).
    • Ce test doit définir clairement les caractères valides et illégaux à l'aide d'une liste blanche et d'expressions régulières.
    • Les caractères spéciaux, en particulier l'astérisque « * », doivent être bloqués.
48249, 49478, 52363, 62880, 65358, 84852, 100452, 138760, 138779, 141926 Les variables du Credential Vault peuvent être imprimées sur n'importe quel champ non masqué. Par conséquent, la valeur peut être imprimée dans n'importe quelle application en texte brut.

Résolution : une option du Credential Vault permet d'utiliser les informations d'identification uniquement dans les champs de mot de passe ou de type masqué dans le Client Enterprise.

157041 Les questions relatives à l'oubli d'un mot de passe qui s'affichent lorsque vous vous connectez à la Enterprise Control Room n'ont pas de protection contre la force brute.

Résolution : vous devez désormais remplir un texte CAPTCHA pour vous connecter à une instance de la Enterprise Control Room après trois tentatives incorrectes de réponse aux questions de sécurité.

132247, 145180, 146118 La Enterprise Control Room permet désormais une intégration directe aux outils de gestion des informations de sécurité et des événements (SIEM) pour surveiller l'application à des fins de sécurité. Vous pouvez configurer la Enterprise Control Room de façon à transmettre toutes les entrées de journal d'audit au tableau de bord SIEM.
-- Les nœuds Ignite peuvent rejoindre le cluster Ignite sans authentification. Par conséquent, un programme malveillant écrit en tant que client ou serveur Ignite peut se connecter au cluster et télécharger toutes les données stockées dans le cache.

Résolution : des exigences d'authentification sont introduites pour que les nœuds Ignite puissent se connecter au cluster.

Correctifs de sécurité de la Client Enterprise
Identifiant de ticket Zendesk Description et correction
-- Lorsque la tâche est en cours d'exécution, les informations de session utilisateur sont disponibles en texte brut dans AAClientService.log.

Résolution : la valeur du jeton est raccourcie et seuls les huit derniers caractères sont affichés.

-- Lorsqu'un robot : qui utilise la commande Automatisation des e-mails est en cours d'exécution, si les journaux de débogage du lecteur sont activés, les informations relatives à l'e-mail sont disponibles en texte brut dans les journaux de débogage.

Résolution : les informations relatives aux e-mails ne sont plus enregistrées dans les journaux de débogage.

Fonctions obsolètes

Aucune fonction obsolète n'a été introduite dans cette version.

Limitations connues

Limitations connues de Enterprise Control Room
  • Lorsque vous effectuez une mise à niveau vers Enterprise Control Room Version 11.3.2, actualisez la page pour afficher les options suivantes :
    • L’icône de sélection de langue en haut à droite de la page de la Enterprise Control Room
    • Le type de base de données dans l’onglet Base de données et logiciel, accessible depuis la page Administration > Paramètres de la Enterprise Control Room
  • Lorsque vous personnalisez la durée par défaut pour la clé d'API d'authentification sur la page Paramètres de configuration, les mises à jour apparaissent au format Minutes et non Jours sur la page Journaux d'audit.
  • Les entrées Inconnu sur la page Activité > Historique sont affichées en premier et non en dernier dans une Enterprise Control Room configurée pour utiliser un serveur Oracle pour une base de données.
  • Si vous vous connectez avec une version plus ancienne du Client Enterprise à la version actuelle de la Enterprise Control Room, les problèmes suivants sont observés :
    • Les tâches ayant l'état Suspendu pour entrée sur la page Activité > En cours ne peuvent pas être interrompues.
    • Sur la page Journaux d'audit, plusieurs entrées pour se déconnecter et se reconnecter sont enregistrées.
  • Lorsque vous supprimez tous les dossiers du référentiel SVN configuré pour le contrôle de version dans la Enterprise Control Room, et que vous configurez à nouveau le même référentiel, les versions précédentes sont également affichées. Pour éviter de voir ces versions antérieures, supprimez l'ensemble du référentiel du serveur SVN et créez un référentiel.
Limitations connues de

Client Enterprise

  • L’automatisation s’avère incohérente lorsque les plug-in Automation Anywhere sont activés pour le navigateur Chrome si deux versions différentes du Automation Anywhere Client Enterprise sont installés sur une machine, par exemple Automation Anywhere Client Enterprise Version 10.5.105 et Automation Anywhere Client Enterprise Version 11.3.

  • Lors de l'extraction de contenu d'un fichier PDF à l'aide de la commande Extraire du texte dans l'Intégration PDF, le contenu extrait peut contenir des espaces.
  • La commande Définir le texte du terminal VT100 peut ne pas fonctionner correctement avec la séquence de touches, mais si le mode Débogage est activé, les tâches fonctionnent correctement.
  • Les champs de mots de passe capturés à partir d'applications spécifiques peuvent ne pas être détectés comme sécurisés dans les commandes de clonage d'objets, d'écran Méta robot et d'importation d'ensembles de données. Les attributs sécurisés du Credential Vault (de type mot de passe) ne sont pas pris en charge pour ces champs d'entrée.
  • Il est possible que la commande Intégration de l'application ne capture pas le texte sur les applications exécutées sur un système d'exploitation 64 bits.
  • Dans la commande Automatisation des e-mails (IMAP, POP3), un message électronique contenant des images dans le corps de l'e-mail est affiché au format brut (codé) au lieu du format en texte clair ou HTML.
  • La valeur de variable définie dans l’API de déploiement de la Enterprise Control Room est transmise à un Robot de tâches uniquement lorsque les informations d’identification Windows de l’utilisateur actuellement connecté sur une machine ou un serveur de terminal sont identiques aux informations d’identification de connexion définies dans Client Enterprise Outils > Options > Paramètres de connexion.
    Remarque : Cette limitation s'applique aux machines qui permettent à plusieurs utilisateurs de se connecter simultanément.

Limitations connues de Bot Insight

Les tableaux de bord CdE ne sont pas affichés lorsqu'une base de données Oracle est utilisée pour la Enterprise Control Room et que PostgreSQL est utilisé pour les métadonnées de Bot Insight.
Pour afficher les tableaux de bord CdE :
  1. Ouvrez le fichier DWMP-LOG.properties disponible à l'emplacement DWAService\bin\src\main\resources, dans le dossier de la Enterprise Control Room sur votre machine.
  2. Supprimez le texte suivant :
    getRunUUID=select runid from db.schema.task_run tr inner join db.schema.jobexecution_users_devices je on tr.taskname+'.atmx'=je.name and dateadd(S, tr.starttimemillis / 1000, '1970-01-01')=:startTime and UPPER(je.fully_qualified_HostName) like UPPER(tr.machinename)+'%' where environmentname='Production' and taskid=:taskId
  3. Ajoutez le texte suivant :
    getRunUUID=select runid from bi_ads.task_run tr inner join bi_ads.jobexecution_users_devices je on tr.taskname || '.atmx'=je.name and to_timestamp('1970-01-01', 'YYYY-MM-DD') + numToDSInterval(tr.starttimemillis / 1000, 'second')=to_timestamp( substr(:startTime, 1, 19), 'YYYY-MM-DD HH24:MI:SS') and UPPER(je.fully_qualified_HostName) like UPPER(tr.machinename) || '%' where environmentname='Production' and taskid=:taskId
  4. Enregistrez le fichier et redémarrez les services de Bot Insight.
Envoyer le commentaire