Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Configurer le type et le serveur de base de données

  • Mis à jour le : 5/29/2020
    • 11.3.x
    • Installer
    • Enterprise

Configurer le type et le serveur de base de données

Continuez du programme d'installation de la Enterprise Control Room vers la page de l'assistant Type de base de données. À partir de cette étape de l'assistant d'installation, configurez le type de base de données (Microsoft SQL Server ou Oracle Server) à utiliser pour la base de données de la Enterprise Control Room.

Prérequis

Si vous allez utiliser la base de données Microsoft SQL Server, créez les bases de données pour la Enterprise Control Room et Bot Insight avant de terminer l'installation de la Enterprise Control Room.

Voir Exigences de base de données pour la liste des bases de données Automation Anywhere créées.

Procédure

  1. Sélectionnez le type de base de données pour la Enterprise Control Room et Bot Insight.
    Utilisez le même type de base de données pour Enterprise Control Room et Bot Insight.
    • Serveur Microsoft SQL Server :

      Une instance de SQL Server doit déjà être configurée pour que vous puissiez sélectionner ce type de base de données.

    • Version 11.3.1Oracle

      Pour configurer la base de données de la Enterprise Control Room et Bot Insight sur l'instance Oracle, sélectionnez cette option et recherchez le pilote Oracle v12.1.0.2 JDBC sur votre machine locale.

    En mode installation personnalisée :
    Vous avez la possibilité de ne pas ouvrir de session utilisateur.
    Cinq bases de données sont requises : Une base de données Enterprise Control Room et quatre bases de données Bot Insight sont créées.

    Pendant l’installation, vous avez la possibilité de spécifier un utilisateur, différent de l’utilisateur connecté, pour créer et gérer les bases de données Automation Anywhere Enterprise requises. Cet utilisateur doit disposer d’autorisations minimales de base de données. Les autorisations requises varient en fonction de la version de Automation Anywhere Enterprise et du mode d’installation sélectionné.

    Condition de l’utilisateur de la base de données Autorisation requise par la base de données Remarques
    Une base de données personnalisée, Version 11.3.5 ou version ultérieure Microsoft SQL Server Peut avoir les autorisations minimales de base de données : datareader, datawriter et ladladmin. Une base de données Microsoft SQL Server doit être créée avant l’installation de la Enterprise Control Room.
    Personnalisée, Version 11.3.5 ou ultérieure, Oracle Database Peut avoir les autorisations minimales de base de données : ACCORDER LA CONNEXION, RESSOURCE, CRÉER UN TABLEAU, CRÉER UN AFFICHAGE Une base de données Oracle Database doit être créée avant l’installation de la Enterprise Control Room.
    Personnalisée, antérieure à Version 11.3.5 Autorisations du propriétaire de base de données (DBO). Bases de données créées pendant l’installation de Enterprise Control Room.
  2. Version 11.3.3Si le pilote Oracle v12.1.0.2 JDBC n'est pas installé, sélectionnez le lien de téléchargement en fonction de vos exigences de connexion : sécurisée ou non sécurisée.
  3. Cliquez sur Suivant.

    La page Serveur de bases de données s'affiche.

  4. Définissez la connexion, l'authentification et les bases de données.
    • SQL Server

      Cette page s'affiche si vous sélectionnez SQL Server pour configurer votre base de données.

      Remarque :
      • Si possible, ne définissez pas la valeur pour Serveur de base de données sur localhost. Autrement, la Connexion sécurisée à la base de données ne fonctionnera pas.
      • N'utilisez pas l'authentification Windows si la Enterprise Control Room et le serveur SQL sont sur des comptes séparés.
      • Pour les installations Azure, les noms de base de données pour la Enterprise Control Room et Bot Insight doivent être identiques, sinon l'installation échoue.
      • Cliquez sur le bouton Parcourir pour sélectionner l'instance SQL Server dans laquelle la base de données de la Enterprise Control Room sera créée. Vous pouvez également saisir un nom de serveur de base de données ou en sélectionner un dans la liste.

      Renseignez les détails suivants :

      Port de la base de données
      Utilisez le port par défaut (1433) ou spécifiez une valeur personnalisée.
      Utiliser une connexion sécurisée
      Sélectionnez Utiliser une connexion sécurisée pour utiliser le certificat de l'autorité de certification spécifié.
      Remarque : Utilisez un nom d'hôte identique pour le certificat et les connexions à la base de données.
      Certificat
      Cette option est activée lorsque vous sélectionnez une connexion sécurisée. Parcourez pour sélectionner un certificat d'autorité de certification. Consultez Importer les certificats HTTPS et CA pour plus de détails sur l'importation de ce certificat à l'aide de la ligne de commande.
      Authentification Windows
      Cette option est sélectionnée par défaut. Cela permet de se connecter à SQL Server à l'aide de l'authentification Windows.
      Remarque : Si l'utilisateur sélectionne l'authentification Windows, l'utilisateur qui exécute le programme d'installation est utilisé pour vérifier que la base de données existe, et la créer si nécessaire, puis pour attribuer db_owner à l'utilisateur du compte de service (NT Authority/System). Consultez la matrice pour créer la base de données, les tables et les services dans Utilisation de serveurs SQL Server.
      Attention : Votre mot de passe d’authentification Windows ne peut pas inclure d’espace, de point-virgule (;), de pourcentage (%) ou de barre oblique inverse (\). De plus, le premier caractère ne peut pas être un signe moins (-) ou une barre oblique (/) et vous devez inclure au moins un caractère alphabétique. Modifiez votre mot de passe avant l'installation de la Enterprise Control Room.
      Authentification SQL Server
      Sélectionnez cette option pour utiliser l'authentification SQL Server pour vous connecter à la base de données. Indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe corrects pour l'authentification SQL.
      Attention : Votre mot de passe d’authentification SQL Server ne peut pas inclure d’espace, de point-virgule (;), de pourcentage (%) ou de barre oblique inverse (\). De plus, le premier caractère ne peut pas être un signe moins (-) ou une barre oblique (/) et vous devez inclure au moins un caractère alphabétique. Modifiez votre mot de passe avant l'installation de la Enterprise Control Room.
      Nom de la base de données de la Enterprise Control Room
      Entrez le nom de la base de données de la Enterprise Control Room.
      Nom de la base de données de la Bot Insight
      Entrez le nom de la base de données de la Bot Insight. Cette base de données est utilisée pour stocker les données Bot Insight.
      Remarque : Les noms de base de données ne peuvent pas être vides, contenir des espaces ou inclure % (caractère de pourcentage). Il est recommandé de limiter les noms aux caractères alphanumériques, points (.), tirets (-) et aux traits de soulignement (_).
      Si la base de données (Enterprise Control Room et/ou Bot Insight) n'existe pas, le programme d'installation la crée automatiquement.
      Remarque : Cela ne sera pas applicable pour Version 11.3.4.
    • Version 11.3.1Serveur Oracle

      Cette page s'affiche si vous sélectionnez Serveur Oracle pour configurer votre base de données.

      Renseignez les détails suivants :
      Serveur de bases de données
      Fournissez les détails du nom de l'hôte du serveur. Les utilisateurs doivent avoir été créés dans la base de données Oracle par l'administrateur système avant l'exécution de l'installation. Voir Comment créer des utilisateurs dans Oracle .
      Port de la base de données
      Connectez-vous à l'aide d'un port de base de données par défaut (1521) ou d'un port personnalisé tel que défini par l'administrateur système.
      Nom de l'instance de base de données
      Nom d'instance de base de données de la Enterprise Control Room créé initialement par l'administrateur système.
      Nom d'utilisateur de la base de données Cluster de la Salle de contrôle :

      Nom d'utilisateur de la base de données Enterprise Control Room créé initialement par l'administrateur système.

      Mot de passe Cluster de la Salle de contrôle :
      Mot de passe de l'utilisateur de la base de données Enterprise Control Room.
      Attention : Votre mot de passe d’authentification Oracle Server ne peut pas inclure d’espace, de point-virgule (;), de pourcentage (%) ou de barre oblique inverse (\). De plus, le premier caractère ne peut pas être un signe moins (-) ou une barre oblique (/) et vous devez inclure au moins un caractère alphabétique. Modifiez votre mot de passe avant l'installation de la Enterprise Control Room.
      SID ou nom du service
      Entrez soit la valeur de l'identificateur de service Oracle (SID), soit le nom du service Oracle. La valeur spécifiée est utilisée pour identifier le serveur Oracle sur le cluster Automation Anywhere Enterprise.
      Nom d'utilisateur de la base de données Bot Insight

      Nom d'utilisateur de la base de données Bot Insight créé initialement par l'administrateur système.

      Mot de passe Bot Insight
      Mot de passe de l'utilisateur de la base de données Bot Insight.
      Attention : Votre mot de passe d’authentification Oracle Server ne peut pas inclure d’espace, de point-virgule (;), de pourcentage (%) ou de barre oblique inverse (\). De plus, le premier caractère ne peut pas être un signe moins (-) ou une barre oblique (/) et vous devez inclure au moins un caractère alphabétique. Modifiez votre mot de passe avant l'installation de la Enterprise Control Room.
      Utilisez une connexion sécurisée
      Sélectionnez Utiliser une connexion sécurisée pour utiliser le certificat de l'autorité de certification spécifié.
      Remarque : Utilisez un nom d'hôte identique pour le certificat et les connexions à la base de données.
      Certificat
      Cette option est activée lorsque vous sélectionnez une connexion sécurisée. Parcourez pour sélectionner un certificat d'autorité de certification. Consultez Importer les certificats HTTPS et CA pour plus de détails sur l'importation de ce certificat à l'aide de la ligne de commande.
  5. Cliquez sur Suivant pour Configurer la base de données Bot Insight.
Envoyer le commentaire