Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Configurer les informations d'identification du service

  • Mis à jour le : 5/08/2020
    • 11.3.x
    • Installer
    • Enterprise

Configurer les informations d'identification du service

Continuez du programme d'installation de la Enterprise Control Room vers la page de l'assistant des Informations d'identification du service. À ce stade de l'assistant d'installation, vous devez spécifier le compte utilisateur à utiliser pour exécuter les services Windows qui sont créés par le programme d'installation Automation Anywhere.

Procédure

  1. L'écran Informations d'identification du service s'affiche pour vous laisser choisir parmi les options listées.

    Les informations d'identification du service Windows comprennent un nom d'utilisateur et un mot de passe. L’utilisateur spécifié doit :

    • Être un membre du groupe d’administrateurs du système local.
    • Avoir la permission de gérer les services, y compris les services Automation Anywhere.
    • Pour éviter toute défaillance des services Enterprise Control Room, assurez-vous que le compte de service Windows est toujours inclus dans le groupe Administrateur.
    • Pour les installations de Microsoft Azure, l’utilisateur du compte de service doit avoir accès en lecture/écriture au chemin à distance de partage de référentiel Microsoft Azure.

    Ces informations d'identification sont utilisées pour créer des tables de base de données et permettre aux processus de la Enterprise Control Room d'accéder à la base de données et au référentiel.

    • Compte système local—(par défaut) L'utilisateur connecté qui effectue l'installation.
    • Compte de domaine—Spécifiez un utilisateur qui n'est pas l'utilisateur du compte système local.
      1. Désactiver la case à cocher Compte système local.
      2. Saisissez le nom d'utilisateur et le mot de passe du compte de domaine.
        Attention : Votre mot de passe d’authentification de service ne peut pas inclure un espace, un point-virgule (;), un pourcentage (%) ou une barre oblique inverse (\). De plus, le premier caractère ne peut pas être un signe moins (-) ou une barre oblique (/) et vous devez inclure au moins un caractère alphabétique. Modifiez votre mot de passe avant l'installation de la Enterprise Control Room.

      Les raisons et les exigences d'utilisation d'un utilisateur de compte de domaine incluent :

      • N’utilisez pas les informations d’identification de domaine Windows.

        Entrez des informations d’identification valides pour l’exécution des services Automation Anywhere, sans quoi la Enterprise Control Room ne démarre pas.

      • Restrictions de script PowerShell.

        Indiquez un utilisateur avec des autorisations de lancement des scripts PowerShell, qui n'est pas un utilisateur de domaine Windows, sinon la création de table de base de données pourrait échouer.

      • Serveur PostgreSQL : à distance pour la création de la base de données.

        Spécifiez un compte d'utilisateur de domaine. Pour créer une base de données avec un serveur de base de données à distance, n'utilisez pas l'utilisateur du compte système local.

        Matrice de bases de données et de services.

  2. Cliquez sur Suivant pour configurer les types de base de données et le serveur.
Envoyer le commentaire