Lire et examiner la documentation Automation Anywhere

Automation 360

Fermer les contenus

Contenus

Ouvrir les contenus

Activer la limite de débit pour les On-Premises déploiements

  • Mis à jour le : 2022/03/28
    • Automation 360 v.x
    • Installer
    • Espace de travail RPA

Activer la limite de débit pour les On-Premises déploiements

Activez la limite de débit dans le fichier Control Room pour se protéger contre une attaque par déni de service (DoS).

Lorsque vous activez la limite de débit dans un fichier de propriétés Control Room un utilisateur ne peut pas envoyer plus de 1000 requêtes API REST sur une période de cinq minutes.

Remarque : Pour les demandes où l'utilisateur n'est pas identifié (par exemple, les demandes de pré-connexion), la limite est appliquée à l'adresse IP au lieu de l'utilisateur.

Procédure

  1. Depuis le gestionnaire de tâches, arrêtez le Automation Anywhere Control Room Service sur tous les nœuds d'un cluster.
  2. Naviguez vers le Control Room où vous avez installé le fichier Control Room.
    C:\Program Files\Automation Anywhere\config
  3. Ouvrez le fichier boot.server.properties dans un éditeur de texte.
  4. À la fin du fichier, ajoutez la propriété suivante :
    ratelimit.restriction.enabled=true
    Si la propriété existe dans le fichier, assurez-vous que la valeur est fixée à true.
  5. Effectuez les étapes précédentes sur tous les nœuds du cluster.
  6. Redémarrez le Automation Anywhere Control Room Service sur tous les nœuds du cluster.
    Pour désactiver la limite de débit, arrêtez le Automation Anywhere Control Room Service sur tous les nœuds, modifiez l'option ratelimit.restriction.enabled en falseet redémarrez le service sur tous les nœuds.
    Important : Tous les nœuds d'un cluster doivent avoir la même valeur pour l'option ratelimit.restriction.enabled propriété. Si la limite de débit est activée sur tous les noeuds d'un cluster et que vous ajoutez un noeud au cluster, assurez-vous que la limite de débit est activée sur le noeud que vous ajoutez.
Envoyer le commentaire